On y était, on vous raconte : Imany au Casino de Paris

À la fin de son concert à la Salle Pleyel, le 12 décembre 2017, Imany lançait : « On se donne rendez-vous le 6 juin prochain, pour notre dernière parisienne ? ».
Le 6 juin, Anna K., fidèle au poste, était au Casino de Paris pour un concert magique.

Imany au Casino de Paris

Imany en concert
Hypnotique, /ipnɔtik/, adjectif qualificatif
Qui fascine, qui est capable de provoquer un état semblable à celui de l’hypnose.

Définition du Cnrtl


Des débuts électriques

Avant d’assister à ce nouveau concert, un dilemme s’impose : rester sur les extérieurs pour garder un oeil surplombant ou s’aventurer dans la faune de la fosse pour aller au plus près de l’action ?

Dora l'exploratrice - Anna K. au Casino de Paris

Telle une intrépide Dora l’exploratrice, Anna K. choisit l’exploration ! Se glissant sous les aisselles, évitant les jets intempestifs de bière, elle brave l’adversité pour être là où ça se passe. Dans les enceintes, Stevie Wonder s’époumone. Les équipes qui vont filmer le concert effectuent les derniers réglages.

Il est près de 21h quand le noir se fait.

 « I was at home/Usually I don’t watch the news » : la voix puissante et chaude d’Imany emplit l’espace. Frissons immédiats.

Après avoir salué le Casino de Paris, la chanteuse s’excuse : pour garder un beau souvenir de cette tournée, le concert va être filmé.  « C’est casse-pied, mais ça va valoir le coup. Et c’est notre travail de vous faire passer une soirée incroyable. Faites nous confiance ! ».

Avec « No Reason No Rhyme » et « I’m Not Sick But I’m Not Well », Imany évoque la douleur de la rupture, sur des rythmes entraînants et cathartiques.

Imany concert choeur chorale

Un choeur gospel vient sublimer l’incroyable « They Were Tears », une invitation à s’unir pour poursuivre l’oeuvre d’émancipation de Nelson Mandela. Ou comment prouver que la chanteuse a parfaitement choisi son nom de scène (« Imany » signifie « espoir en swahili…) !

Malgré ses recherches, Anna K. n’est pas parvenue à trouver une version qui soit digne de l’original. Du coup, on a choisi de vous proposer le magnifique clip officiel de la chanson :


L’instant malaisant du concert

Gif malaise

Dans la fosse, la température monte.

« Vous me promettez : pas de procès pour la chaleur, hein ? Je n’y suis pour rien… En même temps, c’est bon quand c’est chaud, non ? »

Imany

À ma gauche, un couple prend la boutade d’Imany trop littéralement : Monsieur retire son t-shirt et lèche la sueur sur le cou de sa dulcinée. Madame noue sa chemisette pour dévoiler son nombril en ondulant furieusement ses hanches.

Image associée
Clip de « Naughty Boy – Runnin’ (Lose It All) » ft. Beyoncé, Arrow Benjamin

Recréant le clip de Beyoncé, les deux amoureux se lancent ensuite dans une démonstration impressionnante d’apnée à travers la fusion buccale.

Monsieur obstrue ensuite la vue à une dame handicapée. Quand quelqu’un le lui signale, il riposte : « Vous parlez pour elle, en fait ? Elle n’a qu’à me le dire elle-même ». Avant de se tourner, sans autre forme de procès, laissant une Anna K. furieuse et sidérée.


Une Imany tout en délicatesse

Retour sur la scène, loin des goujats, pour une reprise subtile et émouvante du « Bohemian Rhapsody » de Queen. Le public chante en choeur le refrain.

Sans micro, avec pour seul accompagnement une guitare acoustique, Imany évoque ensuite « ceux qui sont partis trop tôt » dans « Seat With Me ». Tout le monde retient son souffle. Anna K. laisse couler une petite larme.

Avec « Slow Down », « I Long for You », on vérifie l’équation « voix suave + balade romantique = parfaite osmose ».

Anna K. : « Sa voix, c’est comme un nuage. Ou un câlin. C’est Baymax, en fait ! »

Baymax et Hiro câlin Les Nouveaux héros Disney
Baymax et Hiro, dans « Les Nouveaux Héros »

 


Une show-girl

Résultat de recherche d'images pour "imany danse"

Imany en concert, c’est aussi des déhanchés, des sauts, des mouvements de cheveux, des percussions, des basses, bref, du pur show !

Au micro, cette fan de Tracy Chapman et Bob Dylan évoque aussi la fatigue, la solitude de la route, le manque des proches. « Plus de 500 dates, vous vous rendez compte ? ». Au balcon, son petit garçon lui fait des coucous. Sa voix se fêle.

Elle finit le concert, à genoux, puis allongée, en entonnant les dernières notes de  « Shape Of A Broken Heart ».

« Petite, j’avais honte de ma voix, tellement elle était grave. J’ai construit un complexe idiot qui m’a poursuivi toute ma vie. Jusqu’à l’âge de vingt-deux ans, je la modulais en permanence, d’ailleurs, aujourd’hui encore, lorsque je suis au téléphone ou lorsque je rencontre quelqu’un pour la première fois, inconsciemment je baisse d’un ton. Un vieux réflexe… Ironie du sort, depuis la sortie de mon album, je collectionne les louanges sur cette voix si grave. Cela signifie tout de même que dans la vie, il faut faire avec ce que l’on a »

Interview d’Imany pour Gala, « Ma voix m’a sauvée »


Revue de tweets

Tweet Imany Casino de Paris 1Tweet Imany Casino de Paris 2Tweet Imany Casino de Paris 3


2 albums – 4 chansons

Anna K. s’est livrée au (désormais) traditionnel exercice de sélection de titres pour vous donner envie de découvrir l’univers soul d’Imany, entre douceur et puissance…

  • « Seat With Me », The Shape of a Broken Heart, 2011

And I see you smile in my dreams
After I cry myself to sleep
And all it’s left are memories
Of your warmth

Et je te vois sourire dans mes rêves
Ensuite je m’endors en pleurant
Et tout ce qu’il reste ce sont les souvenirs
De ta chaleur

  • « Slow Down », The Shape of a Broken Heart, 2011

Open your arms
Now is the time
To get on with your life
Hold on
Mend your heart and enjoy the ride

Ouvre les bras
Maintenant il est temps
De prendre ta vie en main
Tiens bon
Répare ton cœur et profite de la balade

  • « I Long For You », The Wrong Kind of War, 2016

You never write no words no letters
You say in love it doesn’t matter
You sing a song I can’t remember
Lost that tune for now and never

Tu n’écris jamais de mots ou de lettres
Tu dis qu’en amour, ça n’a pas d’importance
Tu chantes une chanson dont je n’arrive plus à me souvenir
J’ai perdu cette mélodie, maintenant et pour toujours

  • « Save Our Soul », The Wrong Kind of War, 2016

They were so small
Four of them
They were playing ball but it was a war zone
They heard a sound or maybe a blast in a flash
They are gone

Ils étaient si petits
Quatre d’entre eux
Ils jouaient au ballon mais c’était une zone de guerre
Ils ont entendu un son ou peut-être une explosion
Ils sont partis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *