Carte postale #1 – Rouen

Rouen, le mercredi 14 juin 2017

Coucou !

Sur les murs des métros et les affichages parisiens en cette fin de printemps, nous avons dû résister à une tentation : aller voir le cycle d’expositions Picasso à Rouen. Parce que le meilleur moyen de résister à la tentation, c’est d’y céder d’après Oscar, nous avons finalement décidé de nous y rendre pour fêter le début des vacances. Bon, vous l’aurez compris : les trois expositions nous ont surtout servi de prétexte pour flâner dans la ville.

Retour en mots et en images sur nos 6 heures rouennaises.

000116_0
Affiche de l’exposition.

Paris – Rouen

Au départ de La Défense à 9h, un Oui Bus, deux billets aller-retour et la team Annakelsat au complet.

À l’arrivée, nous nous sentons comme deux jeunes Jack Bauer : le temps nous est compté, nous avons six heures pour profiter de Rouen. Le bus nous dépose sur l’avenue Champlain et nous devons remonter le long du pont Pierre Corneille pour rejoindre la « bonne rive de Rouen » : le coeur de la ville, là où vous pouvez découvrir l’émblématique cathédrale Notre-Dame de Rouen, l’Historial Jeanne d’Arc, le musée des Beaux-Arts de Rouen, etc.

 


6 heures à Rouen

Nous commençons notre périple en passant devant la cathédrale Notre-Dame de Rouen, l’un des monuments les plus prestigieux de la ville.

Puis, nous poursuivons nos déambulations dans les rues de la ville jusqu’à arriver devant le premier musée qui doit exposer des oeuvres de Picasso

Musée des Beaux-arts de Rouen

C’est un plaisir de découvrir et redécouvrir quelques oeuvres de Picasso et ses esquisses préparatoires… Mais les trois expositions sont extraordinairement courtes. Nous les enchaînons donc. La troisième exposition, au musée de la céramique, nous permet de nous reposer et de grignoter dans le charmant jardin du domaine.

FullSizeRender.jpg

Affamées et accablées par la chaleur, nous ne nous attardons pas beaucoup et partons chercher de quoi nous nourrir, faisant des pauses occasionnelles pour admirer les maisons à colombages.
IMG_2916

 

Nous finissons par trouver la pizzeria que nous avions repérée la veille sur internet en imaginant rédiger un nouvel article sur notre dégustation (#bloggingproblem… Bref…) Nous dégustons également les bonbons achetés en route…

tests culinaires Rouen

Pizza à RouenLarmes de Jeanne d'Arc à Rouen

 

Bilan de nos dégustations : « c’est pas bon ».

giphy.gif

Un échec que vous pouvez entendre :

Le retour offre une déconvenue : j’avais mal réservé nos billets. Notre retour était donc prévu pour le lendemain (15 juin). Heureusement, le chauffeur nous a permis de rentrer chez nous, le jour même.

 

À 18h42, nous sommes à La Défense. Nous pouvons laisser reposer nos pieds dans la pataugeoire de l’Esplanade en observant l’esquisse d’arc-en-ciel.

Retour à la défense après notre sortie à Rouen

À bientôt pour de nouvelles aventures et bonnes vacances à tous !

Elsa T et Anna K.

1 commentaire sur “Carte postale #1 – Rouen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *